vendredi 29 janvier 2010


2h37, un parent d’Elephant ?

Ah encore un article de la Sophia ! Mais celui-ci en vaut le coup d’œil croyez -oi.

Avec notre cher M. Gonon on en a vu des films, ouais, seulement une heure c’est court alors pourquoi pas chercher de notre côté ? Moi, j’en ai un sublime de Murali K. Thalluri

Son nom, 2h37… Son histoire, un lycée, des toilettes, une porte qui se ferme violemment ; un adolescent s’est suicidé, mais lequel ? Pour faire ressurgir vos talents innés de détective le film revient sur le début de journée de six adolescents qui subissent pressions scolaires, intégration sociale difficile ou encore relations amoureuses douloureuses… Qui de ces six jeunes gens subit le plus de mésaventures au point d’en finir avec la vie ? « L’âge où il faut choisir entre vivre ou mourir » est explicitement illustré dans ce chef-d’œuvre filmé de manière totalement réaliste, la question de « qui ?» revient constamment … Enfin je vous laisse juger par vous-même et j’arrête de tout vous raconter parce que si je continue la fin va y passer !

Titre original : 2:37
Long-métrage :
Australien. Genre : Drame
Durée : 1h33 min Année de production :
2006



Sophia Benferat

jeudi 21 janvier 2010

Concours photos lycéens



Chers élèves,

Voici une idée peut-être pour compléter le long cours sur la photographie....mettre en quelque sorte en pratique :



Le concours photo des lycéens 2010, organisé par le magazine “L’étudiant” a pour thème “Ma vie de lycéen”.

Il est ouvert à tous les lycéens scolarisés en France (lycée d’enseignement général et technologique et lycée professionnel), et dans les lycées français à l’étranger (AEFE/mission laïque) et à eux seulement, du 4 janvier 2010 au 20 juin 2010.

Pour la première édition en 2010, les lycéens sont invités à représenter leur univers quotidien de lycéen en traitant le thème suivant : « ma vie de lycéen ». Les photos, qui pourront être prises dans l’enceinte du lycée ou à l’extérieur, peuvent représenter des activités scolaires, sportives ou culturelles, loisirs, engagements divers, etc. Une grande liberté de traitement est laissée : réaliste, humoristique, poétique, etc. Toutes les techniques sont acceptées ainsi que tous les genres photographiques. Le matériel utilisé peut être varié : téléphone, appareil photo numérique ou argentique, reflex ou compact, etc.

Les photos seront postées sur www.letudiant.fr. Chaque mois les internautes votent sur le site pour leurs trois photos préférées. Fin juin 2010, l’ensemble des photos sélectionnées sera soumis à un jury national qui sélectionnera le « grand prix ».

Les lycéens sont invités à participer à titre individuel, mais peuvent être accompagnés dans leur démarche par un professeur, dans le cadre d’un projet de classe le cas échéant. Les lycéens membres des conseils de vie lycéenne (CVL) pourront également relayer les informations relatives au concours le cas échéant.

Vous trouverez toute l’information sur la page consacrée au concours: le règlement, les prix, les modalités d’inscription.

Voici deux exemples, déjà postés













La photo de neige est de Romain
Celle du manteau bleu d'E-L-S-AH My stydent's life


mardi 12 janvier 2010

Evaluation HIDA - cinéma

Bonsoir,

avant mon retour en classe, et avant la suite de l'analyse du film Les 400 coups,
il est temps de vous consacrer à l'évaluation que M. Diedrich va vous donner ces jours-ci.
Je vous aide : il ne s'agit pas de réaliser un "travail parfait" mais juste de vérifier quelques compétences acquises depuis le début de l'année en classe. Votre travail reflètera aussi votre investissement personnel et votre motivation.

Comme il est indiqué sur la feuille consacrée à l'évaluation, votre travail s'articule autour de trois axes. D'abord vous allez narrer ce que vous "voyez" dans la séquence (question 1). Puis vous allez réfléchir à la façon de filmer du réalisateur (question 2) : quels sont les plans utilisés ? pourquoi donc ? et la musique ? Enfin vous montrerez que cet extrait est typique du cinéma de la Nouvelle Vague (situation, personnages, thème, etc.)?

Il va de soi que la dernière question est plus complexe, d'abord parce que nous avons à peine commencé avec les films de la Nouvelle Vague, ensuite parce que cette question revêt un aspect subjectif - chacun peut percevoir l'extrait différemment. Mais je vous fais confiance pour des interprétations personnelles imaginatives et originales.

Ce travail devra être rendu pour le 5 février. Les "meilleures" interprétations seront "bloguées".
Un peu d'aide avec le site suivant :

A bientôt. Tenez moi au courant de l'avancée de vos travaux.
Je suis de retour la semaine prochaine.
A. Gonon.

jeudi 7 janvier 2010

Art at Work


L’Art de toute part !

Que ce soit chez vous, dans un café (ouais, ça peut arriver), un magasin, une rue ou encore dans un cours d’Histoire des arts, l’Art est partout et se niche dans les moindres recoins. Si si, et même dans les locaux de mon job de vacances. Pour rompre avec un travail monotone l’entreprise a décidé d’embellir les couloirs de ses murs avec une grande diversité d’œuvres d’arts. De la sculpture en passant par la photographie jusqu’à la peinture, tout y est, un ptit Louvre… Mais mettons de côté les blablas et laissons place au plaisir (et parfois à l’horreur des yeux)….

Photographie de

Mathias Koch « Ohne Titel » Normandie 2001.





Sabolch Silagi « E la nove va » 1995

On peut lire sur un petit écriteau : » Cela aurait pu être un hommage à notre enfance et également à Fellini. »

Voici seulement une petite partie des oeuvres qui étaient présentées, j'espère pouvoir vous montrer le reste la prochaine fois....


Encore une autre oeuvre pour la route


Jannis kounellis, Ohne Titel



Dans l'entreprise, on trouve des cartons des différents artistes parmi eux
Isabel Nolan, jeune artiste irlandaise : voir son site pour ses travaux intéressants et divers.
Franck Thiel, jeune photographe allemand : voir sur Artnet
Purnanen Jorma, photographe finlandaise : voir son Artnet.

Sophia Benferhat.